Vous cherchez le bonheur grâce à un bon revenu ? Vous vous demandez quel est le nombre magique ? C’est 40 000 euros selon le psychologue, Daniel Gilbert. Donc techniquement, la plupart d’entre vous devraient être heureux. Et si vous travaillez dur pour obtenir une augmentation, oubliez ça. Vous devriez peut-être regarder votre niveau de revenu avec un œil différent.

 

Le cas de Anne-Cécile

Je me souviens quand j’ai dépassé la barre des 40k. Mon patron a adoré mon travail et m’a donné une augmentation qui m’a mis à 42K. Mais un concurrent m’a offert 51k et mon patron m’a dit qu’il ne s’alignerait pas. À ce moment-là, je n’avais pas d’enfants, pas d’hypothèque et pas de crédit automobile, donc je n’avais pas besoin d’argent. Mais j’ai vu mon salaire potentiel comme mesure de mon niveau dans mon domaine, et même si je gagnais 42K je me sentais moins apprécié.

 

Finalement, j’ai quitté ce poste pour celui qui a payé plus de 51k par année. J’y ai fait l’expérience que vous devez dépenser de l’argent pour gagner de l’argent. Je ne pouvais pas emmener les clients haut de gamme à dîner dans mon ancienne voiture, alors j’ai loué une BMW. M’habiller aussi bien que mes clients, coûtait un bras et une jambe. Et j’ai embauché un assistant pour gérer ma vie personnelle puisque mon nouveau poste ne me laissait pas le temps pour ça.

 

Vous pourriez vous moquer des choix d’Anne-Cécile, mais elle n’est pas la seule dans ce cas : ses dépenses ont augmenté avec son salaire, et ses désirs ont augmenté avec son compte bancaire. Vous pourriez penser, “Cela ne m’arrivera pas”, mais vous seriez stupide de supposer que vous seriez l’exception à la règle.

 

Les premiers 40K de revenu

 

En fait, la règle est bien établie par la recherche : les premiers 40k de revenu font une grande différence dans le niveau de bonheur. Le bonheur dépend de la capacité à satisfaire les besoins essentiels en nourriture, en logement et en vêtements. Après avoir satisfait ces besoins, vous devez vous tourner vers autre chose que le consumérisme. Parce que l’argent supplémentaire a un impact négligeable sur la façon dont vous êtes heureux. Votre niveau de bonheur dépend en grande partie de vos perspectives.

 

Peut-être que vous pensez qu’il y a un autre seuil magique au-delà de quarante mille. Comme, peut-être, gagner 40 millions. Mais vous avez tort. Dans le cercle privé des traders, il y avait une phrase typique : « Ce n’est pas assez d’argent pour un jet». C’était une bonne affaire, mais c’était insuffisant pour payer un jet privé. Peu importe la taille de la pile d’argent, il y a toujours une manière de la trouver trop petite.

 

Par conséquent, pour ceux d’entre vous qui cherchent plus de bonheur, réalisez qu’un nouveau travail ou une nouvelle maison ne sera pas aussi gratifiant qu’une nouvelle perspective. L’optimisme rend les gens heureux. Augmenter votre niveau d’optimisme aura un impact plus important sur votre bonheur que d’élever votre valeur sur l’échelle salariale.

 

Voici un test de dix secondes chrono :

 

Pensez à quelque chose de vraiment mauvais qui vous est arrivé. Qu’en pensez-vous ?

  1. Cela a fait de moi une meilleure personne.
  2. J’ai fait des erreurs, mais de mauvaises choses arrivent parfois à tout le monde.
  3. Rien ne va jamais bien pour moi.

 

Pensez à quelque chose de vraiment bien qui vous est arrivé. Qu’en pensez-vous ?

  1. Je suis doué pour créer les conditions de ma réussite.
  2. J’ai eu de la chance.
  3. Finalement, cela ne s’est pas avéré être une bonne chose.

Vos réponses :

 

Si vous avez choisi la première réponse les deux fois, alors vous vous sentez déjà très heureux, peu importe votre revenu. Si vous ne répondez pas 1 deux fois, alors un changement dans votre façon de penser pourrait améliorer considérablement votre bonheur.

 

Les bonnes nouvelles sont que vous pouvez vous entraîner à penser positivement. Regardez comment les gens heureux se comportent. Le cliché qui veut que l’adversité nous rends plus fort pourrait vous agacer, pourtant les gens heureux vivent cette réalité.

 

Si vous avez choisi la troisième réponse les deux fois, vous basée probablement que votre vie est la conséquence de choses externes afin que vous n’ayez pas à assumer la responsabilité de votre situation. Les gens heureux prennent la responsabilité de leur succès et considèrent l’échec comme un coup de chance temporaire. Pour changer votre façon de penser, commencez à assumer la responsabilité de vos émotions.

 

Si vous avez choisi les réponses 2, vous vous dites probablement : « Je ne suis pas heureux, mais je ne sais pas pourquoi.» Commencez à croire que si vous agissez, de bonnes choses se produiront. Dites-vous que de bonnes choses se produisent parce que vous vous attendez à de bonnes choses et que de mauvaises choses arrivent à vous rendre plus fort.

 

Peut-être que vous pensez, “Oublions ça. Je ne crois pas que cela fonctionne. Et je ne peux pas le faire de toute façon. “Mais cela fait partie de votre problème, n’est-ce pas?

 

A vous de jouer …

Quelles sont vos résultats au test ? Commentez

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Un revenu de 40K euros pour être heureux was last modified: by