Choisissez des indicateurs pertinents

 

Gardez-vous des statistiques flatteuses !

Aucune start-up ne peut trouver un modèle d’entreprise durable sans prendre le temps de recueillir des informations. Ces informations découlent de l’examen des indicateurs appropriés. Pour déterminer si vous avez progressé vers vos objectifs à long terme, vous devez examiner les données que vous avez recueillies en cours de route. Malheureusement, de nombreuses entreprises succombent à la tentation d’utiliser des indicateurs flatteurs. Des mesures flatteuses mais inutiles ou même nuisibles qui montrent que l’entreprise se porte bien, mais ne l’aide pas à se rapprocher de ses objectifs.

 

Vous êtes beau dans le miroir, mais…

Il me semble que :

“Les start-ups se reposant sur des indicateurs flatteurs examinent leurs résultats comme une personne qui contemplerait sa silhouette devant un miroir amincissant.”

Ainsi, il peut être flatteur d’obtenir beaucoup d’attention médiatique et de fans Facebook, mais ne commettez jamais l’erreur d’interpréter ces signes comme un succès. Ils ne paient pas les factures ! Vous ne devriez pas gaspiller votre énergie en essayant d’influer sur de telles mesures peu significatives.

De même, comptabiliser les heures de travail que vous avez déjà effectuées sur votre le projet ou le nombre de jalons que vous avez accomplis sont également des indicateurs trompeurs. Ces chiffres peuvent (mais pas nécessairement) avoir quelque chose à voir avec le succès de votre démarrage. Par conséquent, le but ne devrait jamais être de les maximiser. Même si quelqu’un travaille 100 heures par semaine, il est encore possible que ces heures soient gaspillées à effectuer des tâches inutiles à long terme.

Pour réussir, vous devez trouver un modèle d’entreprise durable et développer une base de clients qui utilisent votre produit. Mais,vous ne pouvez pas réussir si vous êtes reposés sur les paramètres incorrects.

Les statistiques flatteuses mais trompeuses ne vous aideront pas à trouver un modèle commercial durable.

 

Chaque start-up doit définir ses indicateurs de base et les analyser correctement

 

Définissez les bons indicateurs à suivre et évaluez-les en permanence !

C’est seulement en observant les mesures à améliorer que vous saurez si vous êtes sur le bon chemin.Les principaux indicateurs diffèrent de démarrage en démarrage. Souvent, ce sont des mesures telles que l’augmentation du nombre de clients payants, la durée moyenne de session par client et le nombre de recommandations générées par, par exemple, mille clients.

Chaque start-up doit trouver ses propres mesures pour avoir une direction et une vision réaliste des progrès du projet.

Au lieu de simplement regarder comment les revenus ou la base d’utilisateurs ont augmenté en général, comparez les comportements des nouveaux clients par rapport aux anciens.

 

L’un de vos paramètres de base est votre taux de recommandation

Pour comprendre comment cela avance, vous devriez examiner les facteurs suivants : en moyenne, à quelle fréquence les clients inscrits il y a six mois recommandent-ils votre produit à leurs amis ? Qu’en est-il des clients qui ont signé il y a quatre mois ? Il y a deux mois ?

En comparant les groupes d’utilisateurs dans le temps (dans ce cas, les groupes d’utilisateurs qui se sont inscrits à des moments différents) et leurs taux de recommandation respectifs, vous pouvez voir si vous avancez vers votre objectif. Si la mesure est en amélioration, vous progressez. Sinon, vous stagnez.

Chaque start-up doit définir ses métriques de base et les analyser correctement.

 

A vous de jouer…

Quels indicateurs avez-vous choisi pour piloter votre entreprise ? Pourquoi ?

 

Partie 1

Comment démarrer une start-up ? (1)

Partie 2

Comment démarrer une start-up ? (2)

Partie 3

Comment démarrer une start-up ? (3)

 

 

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL
Comment démarrer une start-up ? (4) Pilotez le projet was last modified: by