Effectuez le grand saut de foi !

Une partie du succès du développement d’un nouveau produit repose sur un grand saut de la foi. Un fondateur croit au succès du produit qu’il souhaite créer, même s’il n’existe aucune preuve que son idée fonctionnera.

 

Testez les hypothèses de la valeur et de la croissance !

Pour combler rapidement l’écart entre le croire et le savoir, chaque fondateur devrait formuler et tester deux hypothèses fondamentales.

L’hypothèse de la valeur suppose qu’un produit apportera de la valeur à ses clients, c’est-à-dire que les premiers clients adopteront le produit.

L’hypothèse de croissance indique que le produit sera non seulement attractif pour un groupe de clients précoces mais également qu’il trouvera un marché plus important plus tard.

Les deux hypothèses doivent être testées dès que possible. Ce n’est que lorsqu’elles peuvent être validés que cela vaut la peine d’investir du temps et des efforts pour développer le produit.

 

Le cas facebook !

Regardez Facebook. Ils ont réussi à valider à la fois l’hypothèse de la valeur et de la croissance à un stade précoce. C’est à dire, lorsque le réseau social avait seulement quelques utilisateurs. Dès le tout début, les utilisateurs enregistrés étaient très actifs dans le réseau. Plus de la moitié des utilisateurs visitaient leur réseau au moins une fois par jour – preuve impressionnante de l’hypothèse de la valeur. Ensuite, Facebook a pénétré le marché très rapidement. Dans les collèges où Facebook a été introduit, les trois quarts de tous les étudiants se sont inscrits dans un délai d’un mois – sans que la société ait dépensé un centime pour faire du marketing. Ainsi, l’hypothèse de croissance a également été prouvée.

Ces données ont donné confiance aux investisseurs, ce qui les a amenés à investir des millions à un stade très précoce.

 

Testez votre idée sur le marché

De nombreux fondateurs passent trop de temps à travailler sur un produit isolément, sans savoir s’il existe effectivement des clients réels pour le produit.

Si vous souhaitez créer une entreprise durable, vous devez découvrir le plus rapidement possible s’il existe une demande pour votre produit.

 

Créez un PMV !

Le moyen le plus rapide et le plus facile de recueillir les commentaires des clients en ce que concerne votre idée est de créer une version minimale du produit. Ce produit viable minimal (PMV) devrait être aussi simple que possible et ne devrait contenir que ce qui est nécessaire pour donner aux clients une expérience réaliste de la façon dont votre produit fonctionnerait – juste pour en tirer des commentaires utiles.

Le PMV peut être un prototype simple de votre produit, ou même un test : faire semblant de vendre un faux produit. Le téléchargement d’images de chaussures dans un magasin en ligne, même si vous ne pouvez pas encore en vendre, est un excellent exemple.

 

Le cas Dropbox !

Prenez les fondateurs de Dropbox. Ils savaient que le développement de leur idée pour sortir un produit prendrait beaucoup de temps. Ils ont donc choisi un moyen simple et créatif de valider leur hypothèse selon laquelle il y avait une demande pour un nouveau service de synchronisation de données convivial : ils ont créé une vidéo présentant leur idée.

Les fondateurs ont supposé qu’il existât une demande pour un tel produit. Et ils avaient raison ! En une nuit, 75 000 personnes s’étaient inscrites à leur liste d’attente. L’équipe de Dropbox en a conclu qu’elle était sur le bon chemin. Ainsi, ils ont pu commencer le développement du produit réel.

De même, chaque démarrage devrait d’abord déterminer s’il existe une demande réelle pour le produit avant de commencer à le construire.

 

Construisez, mesurez et apprenez – aussi vite et aussi souvent que possible

 

Apprenez !

Dans la recherche d’un modèle d’entreprise durable, la priorité absolue est l’apprentissage. Chaque démarrage doit permettre d’apprendre quels produits créer et comment gagner de l’argent.

Cela ne peut se produire si vous n’êtes pas en contact avec le monde réel. Vous devez vous y rendre, montrer votre produit aux clients, recueillir leurs commentaires, puis en tirer des leçons.

Pour faciliter cela, configurez les boucles dites CMA. CMA signifie le cycle créer-mesurer-apprendre.

D’abord, vous créez une version simple de votre produit, comme un prototype ou un test.

 

Mesurez !

Deuxièmement, vous mettez ce produit sur son marché réel. Puis vous rassemblez les commentaires des clients. En recueillant des données quantitatives de cette expérience, vous mesurez l’intérêt pour le produit. Par exemple, combien de personnes ont cliqué sur le bouton d’achat et essayé d’acheter des chaussures dans votre fausse boutique en ligne.

Lors de la mesure, assurez-vous de ne pas simplement regarder les chiffres mais aussi de parler à vos clients. Si vous souhaitez comprendre vos données, vous devriez connaître les impressions individuelles et les opinions de vos clients.

 

Concevez !

Ce que vous apprenez devrait ensuite être utilisé pour concevoir et créer un nouveau produit optimisé qui vous amènera au prochain cycle CMA. Ce processus est ensuite répété jusqu’à ce que vous trouviez un modèle d’entreprise durable.

Il est important d’être rapide ici. Chaque boucle CMA vous aide à améliorer votre produit. Il vous fournit des informations précieuses sur ce que vos clients souhaitent. Plus vous pourrez effectuer de boucles, plus il est probable que vous trouverez votre modèle commercial durable.

Construire, mesurer, apprendre – aussi vite et aussi souvent que possible.

 

A vous de jouer…

Avez-vous testé votre idée sur le marché ?

Comment vous y êtes vous pris ou comment comptez-vous le faire ?

 

Retrouvez la première partie de l’article :

Comment démarrer une start-up ? (1)

 

 

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL
Comment démarrer une start-up ? (2) Testez votre produit was last modified: by