D’une manière générale, je ne suis pas une personne qui fait l’éloge de l’art d’attendre son moment. Je vous propose donc quelques conseils sur la patience au boulot alors que j’éprouve moi-même quelques difficultés à l’être. Comme vous le savez, je préfère l’action ! Cependant, au cours de ma vie, j’ai constaté que l’art de la patience est en fait l’art de l’attente active. Atteindre un bon degré de maîtrise de cet art nécessite un apprentissage. Et plus vous serez capable de prendre de mesures, plus vous ressentirez que vous maîtrisez votre vie.

 

Comment attendre une augmentation ?

La plupart des entreprises ont une période de l’année destinée à gérer les augmentations. Par conséquent, lorsque vous décidez que vous méritez plus d’argent, vous devez probablement attendre votre grand moment. En attendant, rappelez constamment à votre patron le bon boulot que vous faites, et préparez subtilement tout le matériel dont elle aura besoin pour justifier votre augmentation à ses supérieurs. Cela signifie que vous allez documenter votre travail, sur des supports faciles à ajouter à votre évaluation annuelle, tel un courrier électronique, comme autant de preuves de votre performance exceptionnelle. De plus, faites des recherches sur les salaires dans votre domaine. Si votre augmentation escomptée se situe en bas de la fourchette, utilisez ces statistiques pour démontrer votre valeur sur le marché.

 

Comment attendre le boulot de vos rêves ?

Beaucoup de gens savent qu’ils ne sont pas heureux au boulot mais ne savent pas ce qui les rendrait heureux. La seule façon de comprendre quel sera le travail de vos rêves est d’essayer de faire beaucoup de choses. Vous n’êtes pas obligé de changer de travail pour essayer quelque chose de nouveau – vous pouvez faire du bénévolat, voyager, interviewer des personnes qui se trouvent dans des domaines dont vous pensez qu’ils pourront vous rendre heureux. Les gens qui se connaissent bien peuvent identifier le travail qui les rendrait heureux. Alors, donnez-vous des occasions d’apprendre à propos de vous-même. Et pensez à votre carrière comme la recherche d’une âme sœur- il est préférable de la chercher plutôt que d’attendre qu’elle apparaisse comme par magie devant vous.

Comment attendre une offre ?

Voici un scénario commun : vous avez passé un entretien pour un boulot, et vous pensez que tout le monde vous a apprécié, et vous avez la certitude que vous êtes parfaitement compétent pour le poste. Donc, vous vous asseyez à côté de votre téléphone en espérant un appel. Ce n’est pas un bon moyen d’attendre. Une meilleure façon d’attendre est d’intensifier votre recherche d’emploi. Si vous pouvez obtenir un autre entretien pendant votre période d’attente, vous serez moins désespéré d’attendre ce fameux appel téléphonique. Si vous pouvez vous positionner sur une autre offre d’emploi pendant votre temps d’attente, informez-en tout le monde. Vous serez alors plus attrayant pour l’employeur que vous voulez vraiment.

 

Comment attendre une nouvelle rencontre ?

Si vous ne connaissez pas la personne que vous allez rencontrer, supposez que chaque personne est comme vous même. Paraissez affairé, réfléchi mais pas occupé et indisponible, et soyez prêt à vous lever et à serrer la main. Cela signifie, par exemple, que vous ne pouvez pas avoir la pile de magazines, trouvés dans la salle d’attente, sur vos genoux. L’un est très bien. La même chose est vraie si c’est une réunion avec vos collègues et vous êtes la première personne arrivée – essayez d’écrire sur un bloc-notes ou vérifiez votre portable. Ne restez pas sans rien faire à regarder pas dans le vide.

 

Comment attendre un meilleur patron ?

Supposons que votre patron ne parte jamais ! Changez votre patron en vous changeant vous-même. Devenez plus facile à gérer. Les facteurs clés pour être bon dans cette tâche sont : comprendre les peurs de votre patron afin que vous ne les animiez pas ; comprendre les préférences de votre patron afin que vous puissiez être facile à gérer ; comprendre les objectifs de votre patron afin que vous puissiez l’aider à les atteindre. Les boss difficiles sont généralement effrayés et submergés. Développez de meilleures compétences en matière de personnes afin que vous puissiez apaiser ses soucis dans la mesure du possible, et l’ignorer le reste du temps, de sorte que votre patron ne fasse pas dérailler votre carrière.

Comment attendre une meilleure occasion ?

Oubliez. Créez vos propres opportunités. Vous ne pouvez trouver une opportunité derrière une porte que si vous frappez. Alors, frappez à beaucoup de portes. Vous n’avez pas le temps d’attendre.

 

A vous de jouer…

Êtes-vous patient au boulot ? Comment vivez-vous vos attentes ? 

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Cultiver l’art de la patience au boulot ? Surtout pas ! was last modified: by