Avez-vous déjà été nerveux avant un entretien de recrutement ?

Eh bien, vous n’êtes pas le seul !

 

Les employeurs s’inquiètent également avant les entretiens

Après tout, ils subissent une forte pression pour prendre de bonnes décisions de recrutement parce que les mauvaises décisions coûtent de l’argent à leur entreprise. Rappelez-vous simplement que pour chaque employé licencié, la société doit payer les frais de formation d’un remplaçant ainsi que réparer leurs erreurs.

Tony Hsieh est le chef de la direction du meilleur magasin de chaussures et de vêtements en ligne, Zappos. Hsieh dit que les mauvaises décisions de recrutement ont coûté à sa société plus de 100 millions de dollars !

Ces coûts s’accumulent parce que les personnes recrutant de nouveaux employés sont tenues de prendre des décisions rapides. Ils reçoivent des centaines de candidatures. Après avoir examiné plusieurs candidatures, faire un choix devient complexe.

 

Attirez l’attention !

C’est pourquoi la stratégie des 60 secondes à 2 minutes est nécessaire pour garantir le travail souhaité. Il s’agit d’attirer l’attention de votre chargé de recrutement avec des réponses concises de 2 minutes ou moins.

Une telle brièveté est importante dans un monde qui se déplace plus vite que jamais. Les personnes sont habituées à communiquer à travers des sms, des messages Twitter de 140 caractères ou moins et des reportages tv d’une à trois minutes seulement.

Puisque tout le monde est affecté par ces formes rapides de communication, attirer l’attention d’une personne peut-être une tâche gigantesque. Cela est particulièrement vrai pour les entretiens professionnels de recrutement. En effet, les employeurs veulent prendre une décision rapide et ne pas se laisser distraire par des réponses évasives ou trop longues.

En faisant des réponses de 2 minutes ou moins, vous pouvez communiquer efficacement et rapidement.

 

Mentionnez vos cinq compétences les plus recommandables

Lorsqu’un recruteur doit s’entretenir avec beaucoup de personnes pour un emploi, les lignes entre les candidats deviennent de plus en plus floues. Heureusement, il existe une stratégie qui peut vous aider à vous démarquer. C’est ce qu’on appelle le programme en 5 points.

Pour réussir, l’entretien de recrutement devrait être basé sur vos cinq qualités et compétences les plus « bankables ». En présentant habilement les choses, vous pouvez concentrer votre entretien sur vos plus grands atouts. En particulier, ceux qui correspondent aux besoins de l’entreprise.

 

Enfoncez le clou !

Une fois que vous avez décrit ces cinq points, mentionnez-les tout au long de votre entretien. En mettant l’accent sur les qualités sur lesquelles vous souhaitez que le recruteur se concentre, vous l’aiderez à vous rappeler vos compétences et à faire croire que vous êtes le bon choix.

N’oubliez pas, votre programme en 5 points doit également respecter la règle des 60 secondes à 2 minutes.

Les atouts que vous mettez en avant dans votre programme de 5 points ne devraient pas être les mêmes à chaque fois.

 

Personnalisez votre programme !

En fait, avant chaque entretien de recrutement, vous devriez créer un nouveau programme de 5 points personnalisés qui correspond étroitement au travail pour lequel vous postulez. Pour réussir cela, vos compétences principales doivent correspondre aux objectifs de l’entreprise.

Une fois que vous vous êtes assuré que c’est le cas, vous pouvez personnaliser votre programme en trois étapes simples.

Commencez par écrire vos principales expériences et les responsabilités que vous avez tenues jusqu’à présent. Concentrez-vous en particulier sur les atouts et les compétences professionnelles dans lesquelles vous excellez.

Recherchez des informations sur l’entreprise en regardant sur des sites Web ou demandez à des amis ou à des collègues qui ont des liens avec cette société.

De là, vous pouvez déterminer quelles sont vos compétences les plus pertinentes pour l’employeur. Puis, adaptez votre programme en conséquence.

 

Préparez vos réponses aux questions les plus difficiles

Il est essentiel de traiter les questions difficiles avec calme, et il existe trois facteurs qui sont essentiels pour le faire.

 

Soyez prêt !

Tout d’abord, vous devriez faire une préparation de base solide. C’est à dire avoir des réponses pour les questions les plus courantes. Vous devriez également rechercher les produits et services dans lesquels l’entreprise se spécialise.

 

Illustrez !

Deuxièmement, préparez-vous avec des exemples précis sur la façon dont vous avez effectué vos missions par le passé, ce qui montre que vous êtes qualifié pour le travail. Les employeurs veulent être certains que vous pouvez faire le travail pour lequel vous postulez, et des détails vous aideront à les convaincre que vous le pouvez.

 

Présentez-vous comme le travailleur idéal !

Le troisième et dernier élément essentiel est d’être prêt à vous vendre comme le travailleur idéal. Ceci est important car les employeurs préfèrent catégoriser les gens de façon soignée.

Les millénaires sont parfois perçus comme obsédés par la technologie, alors que l’on suppose que les employés plus âgés sont moins motivés ou innovants. Vous devez combattre ces stéréotypes.

Pour guider l’évaluation de votre recruteur, assurez-vous que vos réponses vous distinguent en tant que travailleur idéal. Cela signifie être un apprenant rapide et dévoué avec une communication 5 étoiles et des compétences informatiques. Vous devriez également être flexible et avoir une attitude parfaite, ce qui signifie que vous êtes axé sur la productivité et les moyens d’améliorer votre performance ainsi que celle de l’entreprise.

 

A vous de jouer… 😉

Comment préparez-vous vos entretiens professionnels ?

Quelles sont vos expériences ?

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Entretien de recrutement. Comment attirer l’attention des employeurs ? was last modified: by