Il est très difficile d’écrire votre propre CV car un résumé est une vue macro de votre vie, mais vous vivez votre vie au niveau micro, obsédé par les détails quotidiens qui n’ont aucune incidence sur votre CV. Je recommande donc à beaucoup de gens d’embaucher quelqu’un pour les aider. Après tout, dépenser de l’argent pour rémunérer un professionnel de l’écriture de curriculum vitae est l’une des rares dépenses qui vous procurera un bon retour sur investissement tout de suite.

Certains d’entre vous seront en mesure de faire un travail correct en réécrivant leur CV (Curriculum Vitae) par eux-mêmes. La première chose que vous devrez faire, ce sont des changements psychologiques. Vous devez repenser les objectifs d’un CV et repenser les règles d’un CV afin d’aborder le projet comme le ferait le meilleur des professionnels du CV.

Voici trois idées qui guident les professionnels qui rédigent des CV et devraient vous guider aussi :

 

1. Ne vous concentrez pas sur vos responsabilités, mettez l’accent sur ce que vous avez accompli

Un CV (Curriculum Vitae) n’est pas votre histoire de vie. Personne ne s’y intéresse. Si votre histoire de vie était si intéressante, vous auriez publié votre autobiographie. Les seules choses qui devraient figurer sur votre CV sont des réalisations. N’importe qui peut faire son travail, mais seulement un petit pourcentage de la population peut bien faire son travail.

La meilleure façon de montrer que vous avez bien fait votre travail réside dans les réalisations. La meilleure réalisation est une promotion. C’est un moyen objectif de montrer que vous avez impressionné les personnes pour lesquelles vous travaillez. La seconde meilleure façon de mesurer sa performance objectivement est de présenter des réalisations quantifiées.

La plupart des gens ne pensent pas en termes de réalisations quantifiées lorsquils sont pris par le travail, mais sur le CV, c’est la seule partie du travail qui compte. Personne ne peut voir que vous étiez un “bon chef d’équipe ou un élément moteur d’une équipe” sur votre CV à moins que vous ne puissiez dire “a créé une équipe pour résoudre le problème x et augmenté les ventes x%” ou “rejoint une équipe en situation de sous-performance et a aidé cette équipe à rédure les délais de livraison de la production de trois semaines.”

Si vous ne mettez que des réalisations sur votre CV, vous allez avoir du mal à remplir une page entière. C’est bien ainsi. Tout ce qui n’est pas une réussite est de la perte d’espace. Parce que vous ne savez pas ce que le chargé de recrutement verra d’abord, et si vous avez dix bonnes réalisations et trois lignes médiocres sur votre CV, le chargé de recrutement peut ne lire que ces trois lignes, alors supprimez-les.

 

2. Le CV est un document marketing

Pensez à une entreprise qui vient d’annoncer le lancement de son produit. Tout d’abord, le produit n’est pas terminé. Deuxièmement, il a des bugs. Et troisièmement, la société affiche probablement des photos de prototypes et le véritable produit sera différent.

Tout cela est normal. C’est une pratique reconnue pour le marketing. La société vous dira qu’ils font de leur mieux pour vous informer de la meilleure façon.

Vous devez suivre la même approche avec votre CV, car un CV est un document marketing. Les meilleurs documents marketing montrent le produit sous leur meilleur jour, ce qui signifie utiliser toutes les tactiques possibles pour que vous puissiez avoir l’air compétent. Tant que vous ne mentez pas, tout va bien.

Voici un exemple : vous vous joignez à une société de logiciels qui vient de lancer un produit. Le produit avait tellement de problèmes qu’il fallait engager une personne pour gérer les appels. Vous commencez à vous occuper du support technique et vous travaillez beaucoup d’heures supplémentaire. Vous achevez de traiter les problèmes techniques des clients en file d’attente et vous commencez à prendre de longues pauses car il n’y a plus grand-chose à faire. Puis, vous commencez à chercher un nouveau job car le travail est devenu ennuyeux.

Voici comment vous résumez ce travail sur votre CV: assumer la responsabilité de la gestion du support technique et réduire le volume d’appel de 20%.

Comment obtenez-vous 20% ? Qui sait ? C’était probablement plus. Mais vous ne pouvez pas quantifier exactement. Mais si vous dites simplement : «Assurer un support technique pour une société de logiciels», personne ne sait que vous avez fait du bon travail.

C’est un art de faire du marketing, mais sans mentir sur un CV. Vous devez échanger longuement avec vos proches afin de savoir où situer la limite.

 

3. Ne pas tout donner dans le CV 

L’idée d’un CV est d’obtenir un appel. S’entretenir avec vous par téléphone. Offrez-vous donc un entretien.

Certaines personnes écrivent tout ce qu’ils peuvent dans leur CV, mais un CV n’est pas la seule chance que vous allez avoir de vendre vos compétences. En fait, l’entretien est l’endroit où se déroule la vente hard-core. Donc, vous n’avez que vos meilleurs résultats notés sur le CV. Bien sûr, il y aura d’autres questions auxquelles les gens voudront des réponses, mais cela les motivera à vous appeler. Et c’est notre objectif, n’est-ce pas?

 

A vous de jouer…

Comment rédigez-vous vos CV ?

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Comment rédiger un CV comme un pro ? was last modified: by