Les parents veulent le meilleur pour leurs enfants. La compétition commence tôt. Pendant les six premiers mois de la vie de leurs bébés, ils se demandent tous les jours : “Comment dort mon fils ?” Comme si un enfant qui fait ses nuits est un bébé extraordinaire.

 

Puis, il y a des parents qui disent : “Mon fils adore ses livres !” comme s’il était le prochain Molière. Et il y a les parents qui disent : J’ai acheté des puzzles adaptés à son âge, mais ils étaient trop faciles pour lui !” Deux mots : Qui s’en soucie ?

 

Je n’attends pas de mon enfant qu’il soit un lecteur précoce ou un génie des mathématiques. J’espère qu’il mènera sa vie d’adulte d’une manière qui le rendra heureux. En tant que coach en gestion de carrière, je suis à peu près certain qu’il y a des choses bien plus importantes que de dormir toute la nuit :

 

Prendre des risques pour réussir sa vie

Beaucoup de gens m’écrivent pour me dire qu’ils veulent changer de carrière et qu’ils ont trop peur de le faire. Peu importe à quel point ces gens sont doués : ils sont coincés parce qu’ils ne peuvent pas prendre de risques.

 

Les parents ne sont pas des enseignants naturels du risque parce que le but d’un parent est de créer un foyer stable et de mettre l’enfant à l’abri du danger.

 

Mais si un enfant a peur de prendre des risques, il tombera dans la routine. Le gamin ne verra pas les possibilités qui s’offrent à lui. Les adultes qui prennent des risques comprennent que l’échec est acceptable. Les enfants ont besoin de s’entraîner à échouer pour réussir.

 

Être passionné pour réussir sa vie

Beaucoup d’adultes ne savent pas quoi faire d’eux-mêmes. Ils n’ont jamais appris à se connaître. Ils n’ont jamais développé leurs points forts. Si vous voulez que votre enfant trouve sa voie quand il aura vingt-cinq ans, aidez-le à comprendre ce qui le passionne quand il est beaucoup plus jeune.

 

L’école n’enseigne pas la passion. À l’école, un enseignant dit aux enfants ce qu’ils doivent faire. Que l’enfant soit un génie ou un étudiant moyen, l’école ne lui apprend pas à suivre ses propres passions. En fait, les élèves trop parfaits sont trop occupés à apprendre ce qu’ils sont censés apprendre.

 

 

Travailler dur pour atteindre les objectifs

Les enfants surdoués n’ont pas besoin de travailler dur pour obtenir un A. Priez que vous ayez un enfant normal afin qu’il apprenne ce que cela signifie de travailler dur. Pour ceux qui ont des enfants qui possèdent des facilités, apprenez à votre enfant à travailler dur sur autre chose.

 

Rappelez-vous, cependant, que le travail acharné n’est pas une fin en soi. Je connais trop de gens qui ont travaillé dur à l’école et qui n’ont maintenant aucune idée de ce qu’ils doivent faire d’eux-mêmes.

 

Le travail acharné n’a d’importance que dans le contexte de la passion et de la prise de risques. Dans le cas contraire, vous travaillerez dur pour réaliser les rêves de quelqu’un d’autre. Que tout le monde élève des rêveurs, des aventuriers et des leaders.

 

A vous de jouer …

Que pensez-vous du système éducatif ? Nos enfants sont-ils préparés à réussir une vie adulte épanouie ?

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

[Réussir dans la vie] 3 choses à enseigner à vos enfants pour qu’ils réussissent dans la vie was last modified: by