Vos goûts changent

Tout le monde devrait planifier un changement de carrière.  Aujourd’hui, vous commencez à travailler dès l’âge de 22 ans et vous ne vous arrêtez pas avant l’âge de 62 ans et plus. Il est logique de penser que le job que vous choisissez à 22 ans n’est plus le même à 44 ans. Pour ma part, j’ai commencé ma vie professionnelle dans un cabinet d’avocat et je travaille désormais dans le domaine du recrutement et du conseil en gestion de carrières. Nous changeons et heureusement, sinon nous nous ennuierions !

Personne n’est à l’abri du désir de changer de job, même ceux qui aiment leur travail. Peut-être que votre santé dictera le changement, peut-être que cela sera la relocalisation de votre conjoint. Cepandant, vous ressentez peut-être que vous aimerez votre job toute votre vie. Si vous êtes dans ce cas, n’oubliez pas que le taux de divorce est de 50% et que ces personnes ont d’abord ressenti de l’amour.

“Une partie du plan de vie de chacun devrait impliquer de laisser des portes ouvertes à un changement de job.”

 

Le plus grand obstacle au changement de job est l’argent

Lorsque vous avez travaillé dans un domaine pendant un certain temps, vous devenez un expert et votre salaire reflète cela. Si vous souhaitez changer de carrière, vous aurez probablement l’obligation de réduire votre salaire. C’est bien si vous avez moins de 20 ans. Mais si vous avez 35 ans, des enfants et un prêt immobilier, presque toute réduction de salaire est impensable.

Vous devriez faire quelque chose pour ne pas nourrir cette peur. Sinon, un changement de carrière sera hors de question en ce qui vous concerne. Pour la plupart des gens, cette préparation signifie un mode de vie inférieur à votre pouvoir d’achat actuel.

Phyllis Moen, professeur de sociologie, affirme que l’une des barrières les plus fréquentes à lévolution des parcours professionnel est la contrainte d’un prêt immobilier. Elle dit:

«La seule chose que les gens semblent assimiler à l’âge adulte dans leur esprit est d’acheter une maison. » C’est aussi vrai pour les célibataires.

 

Gagner sa vie puis choisir une carrière qui vous plait : plus facile à dire qu’à faire !

Beaucoup de gens travaillant dans des domaines très lucratifs disent :

«Je vais gagner tellement d’argent que je pourrai économiser suffisamment pour changer de carrière.»

Ce raisonnement peut être vrai, si vous ne voulez pas changer de carrière trop tôt et si vous êtes réaliste à propos de combien d’argent vous devez économiser. Cependant, ce niveau d’autodiscipline est rare. Selon les travaux de recherche de Richard Easterlin, professeur d’économie, vous avez tendance à souhaiter toujours plus d’argent.

Pour beaucoup, affirmer : «Je pourrais vivre avec beaucoup moins d’argent et aller bien», c’est comme dire: «Je pourrais arrêter de boire quand je veux» .

Théoriquement, ce devrait être facile, mais dans la pratique, ce n’est pas le cas. Commencez à le faire immédiatement pour vous assurer que vous le pouvez.

 

Soyez visionnaire !

La génération des baby-boomers connaissait fréquemment une crise lorsque survenait la moitié de leur carrière. En effet, ils étaient fréquemment piégés dans des carrières dans lesquelles ils se sentaient mal à l’aise. La prochaine génération a la chance d’être visionnaire dans leur projection de carrière et ne répétera peut-être pas les mêmes erreurs.

 

A vous de jouer …

Avez-vous déjà changé de carrière ?

Envisagez-vous de changer de carrière pour une carrière que vous aimerez ? Sinon, pourquoi ?

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Pourquoi un changement de carrière est inévitable ? was last modified: by