Que faites-vous dans la vie ? euh, comment dirais-je …

Tout le monde a du mal à répondre à cette question à certains moments de sa vie. Durant mes études universitaires, j’ai décroché un travail au sein d’une exploitation agricole. Il s’agissait de cueillir des pommes. Je n’aimais vraiment pas mon job d’été : cueillir la pomme et la déposer délicatement pour ne pas l’abimer (le moindre choc et le fruit est marqué !). Pourtant, rendement oblige, il s’agissait de travailler à forte cadence. En réalité, j’étais un ouvrier très moyen. Pour couronner le tout, mon visage s’était couvert de boutons au bout de trois semaine à cause des produits chimiques utilisés sur les pommes.  Lorsqu’on me demandait ce que je faisais, j’orientais la conversation vers mon objectif. Je passais tout mon temps dans cette ferme pour m’offrir mon premier ordinateur, apprendre à l’utiliser et découvrir internet.

Voici donc quelques étapes pour vous aider à améliorer votre procédure de réponse à la question :

« Que faites-vous ? ».

 

Comprendre la question

Supposez que cette question ne dissimule aucune mauvaise attention. Supposez que la personne qui pose la question souhaite simplement en savoir plus sur vous. Bien entendu, seules les personnes qui, elles-mêmes, ont une bonne réponse à la question finissent par poser la question aux autres. Répétez-vous une seule chose : cette question est une question normale.

 

Concentrez-vous sur un facteur de différenciation

Le problème lorsque vous souhaitez apprendre à connaitre quelqu’un est que si vous demandez aux gens :

« Qu’est-ce qui est important pour vous ? », vous n’apprendrez rien. Parce que 90% des gens vous répondrons des choses telles que la famille, les amis, l’apprentissage, la gentillesse, etc…

Vous en saurez davantage sur une personne en lui demandant comment elle passe son temps. Parce que nous avons tous des objectifs similaires (je parie que les mêmes résolutions du Nouvel An sont faîtes par 80% des personnes), nous essayons tous de les atteindre de différentes manières. Tous les objectifs pour atteindre une vie heureuse sont les mêmes, mais tous les chemins pour les atteindre sont orientés de façons différentes et parfois mal orientés.

Donc, la question : « Qu’est-ce que vous faites ? » est une tentative pour savoir ce qui vous différencie. Ce qui signifie que chacun a une réponse.

 

Ne vous concentrez pas sur votre travail

Ce n’est pas un entretien d’embauche, c’est une tentative pour apprendre à vous connaître, afin que la personne puisse se connecter avec vous. Vous n’avez pas besoin d’en venir à votre job pour répondre à cette question. Certaines personnes ont un job qui les définit. D’autres non. Lorsque vous vous rendez compte que vous pouvez choisir une voie ou une autre, vous pourrez trouver la meilleure réponse pour vous.

 

Concentrez-vous sur l’endroit où vous passez votre temps et votre énergie

Si vous travaillez au Mac Donald’s pour financer votre course de marathon, vous pouvez dire que vous vous entrainez pour un marathon. C’est intéressant et cela suscitera immédiatement une bonne conversation. De plus, vous montrez que vous êtes une personne qui vaut la peine d’être découverte. Vous vous fixez des objectifs difficiles et vous travaillez dur pour les atteindre.

Concentrez-vous sur ce vous apprenez. Une carrière est une voie d’apprentissage. Par conséquent, si vous dîtes à quelqu’un ce que vous apprenez en ce moment, il ne se souciera pas de votre travail. Ce que vous choisissez d’apprendre, et ce qui vous intéresse en dit plus long sur vous que votre job à l’heure actuelle. Certaines personnes apprennent beaucoup grâce à leur travail, certaines personnes apprennent davantage hors de leur travail. Le lieux ou vous avez appris est moins important que ce que vous apprenez.

Si vous n’apprenez rien et ne faites rien de particulier, demandez-vous pourquoi.  Vous pouvez faire ce que vous voulez de votre temps libre. Faites en sorte que cela soit important.

 

Ne soyez pas sur la défensive

Rappelez-vous que les gens demandent à être gentil. Ils essaient de créer une connexion pour échanger sur des sujets d’intérêt mutuels. C’est sûrement intéressant pour vous. Répondez de manière utile pour laisser les gens libres de vous aider.

 

Interrogez votre interlocuteur

Parfois, nous sommes tellement stressés par la question que nous oublions de faire la conversation. Demandez à la personne qui vous interroge ce qu’il ou ce qu’elle fait. Ensuite, trouvez un terrain d’entente.

 

A vous de jouer …

Comment avez-vous réagi la dernière fois que cette question vous a embarrassé ?

Avez-vous eu d’autres idées pour répondre à la question ?

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Comment répondre à la question “que faites-vous dans la vie ?” was last modified: by