Faire dérailler une carrière arrive vite. Alors que le marché du travail repart lentement mais surement, il est naturel d’espérer rencontrer votre prochaine grande opportunité. Cependant, lorsque l’occasion se présente et frappe à la porte, vous devriez lui ouvrir avec grande prudence. Méfiez-vous des opportunités de carrière qui ressemblent à des solutions rapides parce que souvent ce sont en réalité des déraillements de carrière.

 

Pour éviter de faire dérailler votre carrière, déterminez au préalable ce que vous voulez pour votre carrière. Ainsi, lorsque des opportunités se présenteront, vous pourrez estimer leur intérêt dans le contexte des objectifs à long terme auxquels vous croyez. La gestion d’une carrière est un processus difficile, plein de risques, de déceptions et de désespoir. Les gens qui restent sur la bonne voie sont des gens qui se font confiance pour savoir ce qui les rendra heureux et qui se fient à eux-mêmes pour atteindre leurs objectifs.

 

Voici quelques exemples d’opportunités qui ont fait dérailler des carrières :

 

Faire dérailler une carrière à cause de l’entreprise familiale

Daniel aimait les ordinateurs. Il a été consultant en informatique pendant dix ans, jusqu’au jour ou il a appris son licenciement suite à une restructuration de la société pour laquelle il travaillait. Jusqu’ici, il n’avait jamais eu à chercher un emploi dans un contexte de crise économique. C’est pourquoi, après avoir envoyé vingt curriculums vitae et après n’avoir reçu aucunes réponses favorables de la part de personne, la frustration et la peur ont commencé à l’envahir petit-à-petit. Peut-être qu’il ne parviendrait plus jamais à obtenir un emploi.

 

Son père, d’autre part, voulait prendre sa retraite et vendre son entreprise de construction. Daniel y a vu une opportunité en or afin d’éviter une longue et fastidieuse recherche d’emploi. Il a donc repris l’entreprise familiale. Mais Daniel n’a jamais voulu diriger une entreprise de construction. Dans les faits, il se retrouve souvent en train de réparer le réseau informatique de l’entreprise au lieu de construire le réseau client de l’entreprise. Avec le recul, Daniel dit qu‘il aurait pu et dû supporter de traverser une difficile recherche d’emploi et rester dans l’informatique. Mais à ce stade, il ne sait pas s’il a le cœur pour abandonner l’entreprise de son père.

 

Faire dérailler une carrière suite à un mauvais choix d’études

Au lycée, Julien savait qu’il voulait être professeur d’histoire. Il était même leader d’une association étudiante de préservation du patrimoine.  Mais il a suivi des études de droit parce que son père voulait qu’il soit avocat. Il a obtenu un score presque parfait au concours d’avocat. Il a donc été admis dans un CRFPA, puis a décroché le certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Jeune diplômé, il a eu un poste dans un cabinet d’avocats de premier plan. Cependant, il n’a jamais aimé étudier la loi et, franchement, il n’a jamais été très bon.

 

Faire dérailler une carrière à cause de la ruée vers l’or

Henry était un sorcier du développement économique. Un promoteur immobilier hors pair. Il a transformé les villes délabrées en destinations de hipster. Il avait son œil sur Montpellier pour son prochain grand travail. Mais, il a vu des gens gagner des millions de dollars sur Internet, et il voulait faire fortune dans ce domaine lui aussi. Il a donc quitté son bon poste et son bon salaire pour une startup du net. Bien vite, il s’est aperçu qu’il détestait sa société Internet : rythme infernal, collègues prétentieux de vingt-et-un ans, etc…. Il a souffert pendant des mois et des mois avec l’espoir de faire des millions. Mais l’entreprise a fait faillite. Et puis la crise économique est arrivée et la plupart des villes l’ont subi de plein fouet. Cet homme qui était une étoile montante dans un domaine qu’il aimait est devenu sans emploi après avoir passé une année à faire quelque chose qui le rendait déprimé le soir lorsqu’il rentrait chez lui.

 

Chacune de ces personnes savait ce qu’elle voulait. Mais à un moment crucial, elle a divergé de la voie qu’elle s’était tracée. Une opportunité est seulement aussi bonne si elle a des effets positifs à long terme sur votre vie. Une bonne orientation de carrière clairement définie vous aidera à faire la différence entre une bonne opportunité et une mauvaise opportunité.

 

Les risques de carrière sont bons à prendre, mais seulement dans le contexte des plans de carrière. Alors faites un plan et ensuite faites-vous confiance pour fixer des objectifs et pour les atteindre. De cette façon, lorsque l’occasion frappe à la porte, vous ne changerez pas de voie pour une solution rapide- vous vous concentrerez sur le chemin qui vous convient le mieux.

 

A vous de jouer …

Avez-vous été tenté par des opportunités qui auraient pu être des pièges pour vous ? Racontez.

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Méfiez-vous des opportunités alléchantes qui vous font dérailler une carrière en moins de deux was last modified: by