Pour celles et ceux d’entre vous qui suivent leurs études, voici une liste de choses à garder à l’esprit pour vous préparer à votre carrière.

 

1. Sortez de la bibliothèque

“Vous pouvez avoir obtenu un diplôme et ne pas être prêt pour le monde du travail. Un étudiant devrait planifier que les études supérieures comptent pour quatre/cinq années d’expérience plutôt que 120 crédits », explique William Coplin, professeur à l’Université de Syracuse.

 

2. Démarrez une entreprise dans votre chambre

C’est relativement simple. De plus, gérer une entreprise dans votre chambre est préférable à faire du babysitting ou tout autre job alimentaire.

Note à ceux qui jouent au poker en ligne jusqu’à 4h du matin : le jeu n’est pas une entreprise. C’est une dépendance.

 

3.  Ne vous endettez pas

Ce n’est pas une référence au jeu en ligne, bien que cela puisse l’être. Il s’agit de choisir une école publique ou une formation en alternance plutôt qu’une école privée coûteuse. Presque tout le monde s’accorde sur ce point : vous pouvez obtenir un excellent niveau de formation dans une école peu coûteuse.

 

4. Participez à la vie de l’école

En ce qui concerne la réussite professionnelle, l’intelligence émotionnelle – les compétences sociales pour comprendre et diriger les autres – vous emmènera plus loin que la connaissance ou la compétence professionnelle, selon Tiziana Casciaro, professeur à la Harvard Business School.

Par exemple, Julie A, étudiante à l’Université Paris 1, est directrice de son groupe de chant. Elle affine ses compétences en leadership en dehors de la salle de classe, ce qui est exactement le lieu pour le faire.

 

5. Évitez les études supérieures dans les sciences humaines

Les taux de survie dans ce domaine sont très proches des taux de survie sur le Titanic. Un doctorant sur cinq en sociologie trouve un emploi universitaire stable. De plus, le diplôme ne sera pas reconnu  à l’extérieur de l’université : «L’éducation ne vous donne que la capacité à rester derrière une caisse enregistreuse», explique Thomas Benton, chroniqueur de la Chronique de l’enseignement supérieur.

 

6. Ignorez les études d’avocat

Les avocats sont les plus frustrés parmi tous les professionnels. Le stress en soi ne rend pas un travail désagréable, affirme Alan Krueger, économiste. Par contre, le fait de ne pas maîtriser son travail rend un travail pénible. Les avocats agissent toujours au nom de quelqu’un d’autre.

 

7. Jouez à un sport à l’université

Les gens qui jouent au sport gagnent plus d’argent. De plus, les femmes qui ont fait du sport durant leurs études attribuent une grande partie de leur succès professionnel à leur expérience sportive, explique Jennifer Cripsen, chercheuse en sciences de l’éducation. Donc, vous n’avez pas besoin d’être performant, il vous suffit de faire partie d’une équipe.

 

8. Séparez vos attentes de celles de vos parents

Sinon, vous vous réveillez un jour et vous rendez compte que vous ne vivez pas votre vie !

 

9. Essayez de nouvelles choses pour lesquelles vous n’êtes pas bon

Il est important d’apprendre à apprécier les choses sans chercher à être le meilleur ou sans vouloir obtenir de la reconnaissance des autres.

 

10. Définissez vos critères de réussite

La société définit le succès de manière très étroite. Plutôt que de définir le succès en tant que gain financier ou accolades (reconnaissance sociale), définissez-le en termes d’intérêts individuels et de bonheur personnel.

 

11. Faites de votre recherche d’emploi une priorité absolue

Un travail ne tombe pas du ciel, il faut que vous le recherchiez. Surtout, un bon travail. C’est un travail de rechercher d’un emploi. Restez organisé en utilisant des feuilles de calcul Excel ou des outils en ligne pour suivre vos progrès.

12. Prenez un cours sur le bonheur

L’étude du bonheur révolutionne la façon d’appréhender la vie. Comment être heureux est une science que le développement personnel vous enseigne.

 

13. Suivez un cours d’interprétation

Les meilleurs acteurs sont en réalité les hommes les plus authentiques. Communiquer de façon authentique aide pour obtenir l’écoute et se sentir connecté aux autres. Par conséquent, vous devriez également apprendre à faire cela. Dans ce cas, vous pouvez également commencer à l’université.

 

14. Apprenez à faire un compliment

Les meilleurs compliments sont spécifiques. Par conséquent, vous exclamer « bon travail» n’est pas correct. Si vous faites un bon compliment, le destinataire pensera que vous êtes plus intelligent : ce sera un gros gain durant vos études si vous le pratiquez sur vos professeurs et un gain encore plus important dans le monde du travail.

 

15. Faites appel à des cabinets spécialisés en recrutement

Ces personnes sont des experts pour vous positionner sur le marché du travail. De plus, leur job consiste à vous faire travailler.

 

16. Développez une forte estime de vous-même

Lorsque de mauvaises choses se produisent ou que des personnes vous critiquent, ne le prenez pas personnellement. C’est ainsi que les entrepreneurs/cadres rebondissent rapidement dès qu’ils reculent.

17. Demandez à être transféré dans les écoles les plus prestigieuses

Les personnes qui postulent dans les écoles semblent avoir une confiance en eux et une ambition similaire aux étudiants qui suivent ces formations prestigieuses. Même si elles ne parviennent pas à les intégrer, selon les recherches.

 

18. Débarrassez-vous de votre perfectionnisme

Il est récompensé au collège, mais cela entraîne une charge de stress au travail et une incapacité à se sentir satisfait de votre travail.

 

19. Travaillez dans votre école

S’impliquer au sein d’organisations étudiantes compte. C’est aussi important de balayer les planchers dans le laboratoire de chimie que de s’impliquer dans n’importe quelle organisation humanitaire. Chaque expérience que vous avez peut devenir quelque chose de plus grand. Par exemple, Albert a été un conseiller d’orientation pour sa filière l’année dernière, et il a transformé cette expérience en un emploi d’été à temps plein qui s’est transformé en poste gérant d’autre conseiller d’orientation.

Donc, c’est une excellente ligne sur le CV et une cartouche supplémentaire en entretien pour un junior sortant de l’école.

 

20. Créez des listes

Vous ne pouvez pas réaliser des rêves si vous n’avez pas de plan pour y arriver

 

A vous de jouer…

Comment cous préparer-vous pour votre carrière ?

Utilisez-vous certaines de ces 20 astuces ?

“Pensez différemment, brisez les codes et VIVEZ vos rêves !”                                                                           Sébastien BEL

 

Comment vous préparer à une carrière à succès durant vos études ? was last modified: by